Développement des Eco-Entreprises à l'International

Toulouse

Toulouse le 9 juillet 2015 à l’Hôtel Palladia, en collaboration avec la CCI de Toulouse

Présentations de

  • M. Olivier Chazal, Coordinateur du Club ADEME International
  • M. Gilles Charier, Directeur Général du pôle de compétitivité DERBI
  • M. Jean-Marc Dessapt, Directeur de l'Action Economique et de l'Innovation de Midi-Pyrénées
  • M. Vincent Lemaire, Président de Safra
  • M. Francis Larue, Président de la Commission Internationale de la CCI de Toulouse
  • M. David Kassar, Président de Kassar International

Les thèmes évoqués seront les suivants :

  • Avantages pour les éco-entreprises françaises à l'international.
  • Présentation du Club ADEME International et du pôle DERBI
  • Présentation du PRIE
  • Présentation du programme de la délégation Québec/Montréal du 6 au 8 octobre 2015
  • Témoignage d'une éco-entreprise française
Olivier Chazal, Gilles Charier, Jean-Marc Dessapt, Vincent Lemaire, Francis Larue et David Kassar

M. David KASSAR,

Président de Kassar International

Notre maître de cérémonie ouvre la séance et présente brièvement les intervenants.

Il rappelle les thèmes qui vont être évoqués, souligne l’avantage que représente pour les entreprises  françaises le développement vers l’international et en profite pour mettre en avant la présence de M. Vincent Lemaire, venu témoigner de l’aventure qu’a été pour lui-même et son entreprise SAFRA son développement vers le Québec.


M. Olivier CHAZAL,

coordinateur du Club ADEME International

L’ADEME, acteur d’envergure puisque agence nationale chargée de mettre en œuvre la politique énergétique en France, mais aussi acteur international sur plusieurs zones dans les domaines suivants :

  • Maîtrise de l’énergie,  sauf l’eau qui reste un domaine traité à part par d’autres acteurs,
  • Changement climatique
  • Déchets
  • Pollution de l’air et des sols,
  • Ville durable.

L’ADEME emploie environ 1000 personnes en France.

C’est une entreprise décentralisée qui se partage entre les centres de  Paris, qui est aussi le siège, Angers et Valbonne, plus Bruxelles ; et bien sûr des antennes locales partout.

Les budgets sont assez stables, à peu près équivalents en 2014, 2015 et 2016. Cependant les montants d’investissement d’avenir sont importants ¬– 2450 M€ - dont l’objet est d’apporter les financements nécessaires pour faire émerger des techniques nouvelles.

Au plan international, l’activité de l’ADEME est organisée pour fournir deux types de services : l’un géographique, l’autre « programmatique » à partir de Bruxelles. C’est la Direction de l’Activité Internationale qui est en charge entre autres de :

  • fournir un benchmark vis-à-vis des autres pays
  • coordonner les activités hors UE : bassin méditerranéen et Afrique du Nord, et accords de l’AFD (Agence Française de Développement) vers l’Asie
  • structurer l’offre innovante des éco-entreprises à l’international
  • et enfin faire connaître et
  • mettre en relation savoir-faire / partenaires français / partenaires étrangers.

Parmi les priorités de 2015 à l’international figure surtout la consolidation de l’expertise dans les domaines ci-dessus.
Le CLUB ADEME INTERNATIONAL regroupe parmi ses membres le Ministère de tutelle, les Pôles de Compétitivités, des entités de financement et de gestion de dons, mais aussi et surtout BUSINESS FRANCE qui assure une présence et une gestion locale et à laquelle l’ADEME apporte l’expertise, et enfin VIVAPOLIS, c’est-à-dire la Marque France de la « ville durable » à l’international pour canaliser les développements urbains anarchiques.

L’objectif est d’apporter le soutien de l’ADEME aux entreprises à l’international par

  • des exemples
  • des trophées
  • la diffusion de brochures sur le savoir-faire français

Le CLUB ADEME INTERNATIONAL, c’est

  • + de 120 éco-entreprises,
  • depuis 1997,
  • un but : les soutenir dans leur développement,
  • un lieu d’échange incluant les appels d’offres etc,
  • un lieu d’expérimentation.

Les enjeux de 2015 :

  • COP21, conférence de Paris sur le changement climatique, en décembre 2015
  • Poursuite des projets de Ville Durable, en particulier en Côte d’Ivoire, aux Emirats, au Mexique,
  • Développement de consortiums internationaux
  • Décrypter des appels d’offre en Afrique pour les PME (Eco-entreprises)

Le CLUB ADEME INTERNATIONAL remercie d’avance toutes les entreprises qui y adhéreront,  car là plus que jamais, l’union fait la force.


M. Gilles CHARIER,

Directeur Général du pôle de compétitivité DERBI

Le Pôle de Compétitivité a une mission différente de celle de l’ADEME, c’est un pôle de connaissance et de moyens, dont l’objectif est

  • l’aide au développement de la R&D
  • l’aide à l’accès des PME vers les compétences scientifiques et techniques.

Domaine d’activité :

  • énergie, efficacité des bâtiments
  • gestion des réseaux et stockage
  • production hors bâtiments

Il s’agit d’une offre de services globale, destinée à accompagner une entreprise depuis l’émergence d’un projet innovant jusqu’à la mise sur le marché d’une technologie, en passant bien sûr par le financement.

A noter que l’international ne représente qu’une partie de l’activité.

Les Membres du Pôle sont

  • des entités innovantes, les « Innovants »
  • des entités adjuvantes, les « Helpers »
  • des Institutionnels et entités de financement
  • des Ecoles / Universités

Les activités du Pôle :

  • veille technologique à l’international, en particulier Asie et USA
  • identification de marchés potentiels, avec priorité au bassin méditerranéen, en particulier l’IMEDER
  • partenariats technologiques, incluant des transferts de technologie et/ou de savoir-faire
  • soutien aux projets innovants et/ou structurants
  • projets d’accompagnement des PME primo-accédants à des financements européens, « IMPACT ».

Parmi les partenaires du Pôle sont à compter

  • Business France
  • IMEDER

et plusieurs structures, telles que :

  • Réseau Electrique Intelligent
  • Syndicat des Energies Renouvelables.

Les missions marquantes en 2015 :

  • Finlande
  • Hong Kong, chantier d’électricité
  • Californie, Smart City

Et enfin au programme de 2016 :

  • Abu Dhabi
  • Brésil
  • Chili
  • Maroc / Tunisie / Egypte

M. Jean-Marc DESSAPT,

Directeur de l'Action Economique et de l'Innovation de Midi-Pyrénées

Brève présentation de l’activité de son entité qu’il a décrite comme une plate-forme d’aide à la décision vers l’international.

Cette plate-forme, baptisée « Midi-Pyrénées Export » est mise au service des  entreprises locales désireuses de se tourner vers l’international.


M. Vincent LEMAIRE,

Président de SAFRA
Présentation du bus multi-hybride Businova

SAFRA est une entreprise albigeoise de carrosserie industrielle et ferroviaire – autobus, tramway, métro. Ses terrains de jeux sont les marchés de grande maintenance, donc des  villes. En effet, il faut savoir que la durée de vie d’un bus est de 10 ans, d’un tram, 20 ans et d’un train, 20 ans également. Il s’agit de marchés essentiellement nationaux.

Nos enjeux sont donc :

  • L’identification des défis du transport urbain et/ ou public, à savoir
    • Santé,
    • Environnement
    • Etc.
  • Synergie nécessaire
    • Villes / Entreprises
    • Economie
  • Principes fondateurs chez SAFRA :
    • Aller vers l’innovation
    • Réduire la pollution
    • Optimiser le transport des passagers

La résultante de tout cela a été la mise au point d’une chaîne de traction multi-hybride électrique / hydraulique, particulièrement évolutive et dont deux des caractéristiques principales sont l’objectif O émission et un châssis bi-modulaire.

En matière de financement, c’a d’abord été un autofinancement, puis peu à peu nous nous sommes tournés vers d’autres sources, mais nous avons avancé pas à pas, sans rien brusquer.

Bien évidemment, l’importance de la R&D a été capitale.

L’aventure internationale pour nous, ç’a été le Québec avec David Kassar depuis 2 ans, car cette aventure passionnante a été pour nous synonyme d’aide financière et d’incitation à la R&D, dans un contexte fait de normes différentes, du climat beaucoup plus sévère et de la présence de la concurrence chinoise.


M. Francis LARUE,

Commission Internationale de la CCI de Toulouse

M. LARUE a chaleureusement remercié Vincent LEMAIRE et David KASSAR pour leurs actions respectives et conjointes, en soulignant que le développement à l’international est « peu probant » et difficile. En effet, il ne faut jamais oublier qu’il s’agit là d’un « mille-feuilles » d’acteurs, qui peut facilement prendre l’aspect d’une jungle.

M. LARUE a émis le souhait que les acteurs fassent l’effort de se regrouper en vue de SIMPLIFIER. Ceci permettrait de promouvoir la chasse en meute, pour le plus grand bénéfice des entreprises impétrantes.


Hôtel Palladia, Toulouse

 

Cocktail

 

En guise de conclusion, David KASSAR a fait une rapide synthèse de ce colloque.

Il a souligné l’implication de nombreux clusters, amplifiant par là même l’image du « mille-feuilles » d’acteurs et l’idée de jungle.

Il a rappelé que le développement  à l’international implique une impérieuse nécessité d’analyse concrète et surtout de catalyseurs tels que Kassar International, le Club ADEME International ou le Pôle DERBI, pour ne mentionner que ceux-là.

Puis il a convié toutes les personnes présentes à rejoindre un buffet aussi sympathique que délicieux.